Carnet de recettes sans Gluten et Vegan : L’ouvrage santé d’Alice Greetham!

Posté par: Walter Walczak Dans: Ethique & Partage Le: Commentaires: 2 Hit: 112
Carnet de recettes sans Gluten et Vegan : L’ouvrage santé d’Alice Greetham!

On raffolait déjà de son joli blog Au Vert avec Lili, Alice Greetham nous surprend désormais avec  un carnet de recettes sans gluten et végétales idéales pour tous les débutants… Rencontre.

« Lorsque j’ai ouvert les yeux sur les conditions d’élevage des animaux, je n’ai pas pu continuer à faire comme si de rien n’était et j’ai choisi de me nourrir différemment »

Lorsque l’on commence à baigner dans l’univers de l’alimentation santé et cruelty free, ton blog devient rapidement un incontournable sur le net. Avant l’adoption d’un mode de vie plus responsable, peux-tu nous révéler le basculement qui s’est opéré dans ta vie ?

Oh, merci, c’est très gentil ce que tu me dis là…! Tu sais, j’ai encore du mal à croire que mon blog est lu par quelqu’un d’autre que ma mère et ma sœur (rire) ! Je suis remplie d’une telle gratitude ! Effectivement, il y a quatre ans de cela, si tu m’avais dit que je serai l’auteure d’un livre de recettes bio, végétales et sans gluten, j’aurai ri de bon cœur. C’est que je ne cuisinais pas du tout. Et puis je mangeais comme la majorité des gens : du pas bio, de la viande et du gluten à gogo. Mais tu vois (et tu le sais du reste), tout est possible ! En m’interrogeant sur le contenu de mon assiette, j’ai changé petit à petit de mode de vie. Lorsque j’ai ouvert les yeux sur les conditions d’élevage des animaux, je n’ai pas pu continuer à faire comme si de rien n’était et j’ai choisi de me nourrir différemment. Au début, c’était un peu bancal, un peu brouillon, et puis grâce à des lectures, à de nombreux tests culinaires aussi, j’ai pris goût à manger autrement… En quatre ans, ma vie a radicalement changé, et pour le mieux !

Du blog à l’e-book, partager ton savoir pour promouvoir une alimentation consciente semble être une de tes priorités. Poursuivre l’aventure auprès d’un éditeur est-il pour toi l’aboutissement naturel de tout ce travail déjà effectué ?

Effectivement! Quand j’ai sauté dans le wagon du végétal, j’ai souhaité embarquer d’autres gourmands avec moi. Partager mon amour pour la cuisine éthique a toujours été une priorité pour moi, parce que je suis persuadée que si les gens savaient à quel point un repas sans produits animaux peut être bon, je suis certaine qu’il y aurait plus d’adeptes ! Et si les a priori ont la vie dure, je constate aussi qu’il y a de plus en plus de personnes qui modifient leur alimentation, si ce n’est sensiblement, et c’est une telle joie pour moi que mon cerveau déborde d’idées recettes… qu’il fallait que je mette également sur papier ! En grande amoureuse d’ouvrages culinaires que je suis, j’avais une réelle envie d’écrire un livre, et les éditions l’Âge d’Homme m’ont permis de réaliser ce rêve.

Nous pouvons dire qu’il existe déjà de nombreux ouvrages traitant du sans gluten aujourd’hui. Quel angle as-tu choisi afin que ton ouvrage se différencie des autres livres de recettes déjà existants ?

Mon livre est, je crois, le premier livre entièrement végétal ET sans gluten. Déjà, il se démarque grâce à cela. Ensuite, j’avais à cœur de proposer des recettes basiques, déclinables en fonction des saisons et des envies, faciles à réaliser, surtout si on est novice. Ensuite, je souhaitais un ouvrage de référence, avec une introduction solide et des recettes de référence, pas des trucs farfelus. Enfin, dans mon ouvrage, on ne trouve pas de plats naturellement sans gluten. J’ai pris soin de déglutiniser des classiques.

Entre carences et sectarisme, les clichés liés au veganisme et au sans gluten ont parfois la vie dure. Comment parviens-tu à défendre ton éthique de vie lorsqu’on te manifeste certaines résistances?

Je lâche prise, principalement. Je ne me bats pas. J’explique, je fais goûter, j’écoute aussi, je fais preuve de calme, de patience, de tolérance, de compassion… Les gens ont besoin de douceur. On n’obtient rien par la force et je préfère prouver qu’on peut bien s’alimenter et bien vivre en mangeant bio, vegan et sans gluten par l’exemple. Cela semble plutôt bien fonctionner… !

On sait que l’alimentation est un sujet essentiel, souvent reliée à une dimension sociale et affective. Comment parviens-tu à diffuser l’idée que veganisme et gluten free ne sont pas synonymes de contrainte ou désocialisation ?

J’essaye, du mieux que possible, de ne pas me couper du monde, d’accepter les invitations… Ce n’est pas toujours facile, d’autant mieux que je préfère rester chez moi avec mon mari, mais parfois, je fais des efforts. Et, encore une fois, discrètement, je montre que je me régale avec des plats différents.■

Actualité :

  • Au vert avec Lili (blog) 
  • Cuisine Vegan super facile ( éd.Solar) 
  • Passionnément vegan (éd.Solar)
  • Mon alimentation santé facile anti-candida (éd.Jouvence)
  • Carnet de recettes bio, végétales et sans gluten (éd. L'âge d'Homme)

Propos recueilli par Alexandra Charton le 30/05/16 pour Nouv'elle Nature

Comments

Created On mercredi, décembre 11, 2013 Posted By ha cong tien Comment Link
At Nulla id tincidunt ut sed semper vel Lorem condimentum ornare. Laoreet Vestibulum lacinia massa a commodo habitasse velit Vestibulum tincidunt In
Created On mercredi, décembre 11, 2013 Posted By ha cong tien Comment Link
At Nulla id tincidunt ut sed semper vel Lorem condimentum ornare. Laoreet Vestibulum lacinia massa a commodo habitasse velit Vestibulum tincidunt In
Showing 1 - 2 of 2 items

Leave your comment

* Required field